Connaissance et pratique des accoucheuses traditionnelles sur l’asphyxie du nouveau-né dans le district sanitaire de Kolokani

Hamadoun Sangho, Assa Sidibé Keïta, Haoua Dembélé Keïta, Oumar Coulibaly, Modibo Soumano, Mariam Sylla, Ibrahima Tékété, Assa Diarra, Baye Diakité, Boureyma Belemou, Fanta Sangho, Moulkher Mint Tayeb, Fatoumata Danfakha Keita, Seydou Doumbia, Toumani Sidibé

Résumé


Introduction : Au Mali, selon l’EDSM IV de 2006, le taux de mortalité néonatale est de 46 pour mille naissances vivantes et est plus élevé en zone rurale (61‰)qu’en zone urbaine(45‰).La proportion d’accouchement à domicile est de 54%. L’objectif de notre étude était d’évaluer les connaissances etles pratiques des accoucheuses traditionnelles sur la grossesse et l’asphyxie du nouveau-né dans le district sanitaire de Kolokani. Méthodologie : Il s’agissait d’une étude transversale descriptivemenée dans le district sanitaire de Kolokani du 1er septembre au 04 Octobre 2004. La population d’étude était constituée par les accoucheuses traditionnelles (AT). Notre étude couvrait 10% des villages de Kolokani soit 28 villages sélectionnés de façon aléatoire dans les 22 aires de santé. Au total 43 AT ont étéinterrogées.Les données ont été saisies sur EPI-Info version 6fr, analysé sur SPSS11. Résultats :Les AT ont déclaré que les principales pathologies compromettant la santé de la reproduction étaient la toxoplasmose (79%), la douleur pelvienne (74,4%), le paludisme (46,5%). Les principales pathologies annonciatrices d’accouchement difficile étaient la toxoplasmose (16,2%), la douleur pelvienne (16,2%), l’hydramnios (11,6%) et par contre 67,4% des AT ignoraient ces pathologies. Les principaux gestes effectués avant et pendant l’accouchement ont été l’étalage de pagne (48,8%), le balayage de sol (34,8%), l’étalage de l’alèze (30,2%), les incantations (27,9%), les cordelettes à nœuds « tafo » (32,5 %).Les accouchements effectués par les AT on été estimés à 52% pour l’ensemble des aires. Conclusion : Au terme de notre étude nous recommandons la formation des AT en vue de réduire les risques liés aux accouchements à domicile.

Mots-clés


Connaissance, pratique, AT,Asphyxie, Kolokani, Mali.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.