Coût direct de la prise en charge du traumatisme cranio-encéphalique au CHR de Ségou au Mali : quel financement pour la PEC au mali ?

SA Beye, MD Diango, MK Touré, MT Diop, M Coulibaly, M Diallo, A Traoré, Y Coulibaly

Résumé


Le traumatisme crânien encéphalique (TCE) est la deuxième cause d’admission aux urgences de l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou. Il touche l’adulte jeune avec un faible pouvoir d’achat. L’objectif de ce travail était d’évaluer le coût direct de la prise en charge (PEC) du TCE en réanimation et de proposer les modalités de financement pour sa PEC au Mali. Il s’agissait d’une étude prospective de Septembre 2009 à Décembre 2010 au centre hospitalier Nianankoro Fomba de Ségou. Tous les patients admis pour TCE en réanimation pour plus de 24 heures étaient inclus. La tranche d’âge 21- 40 était prédominante. Toutes les couches socioprofessionnelles étaient exposées. Le coût moyen des ordonnances était de 55.392 CFA. L’évacuation sanitaire était effectuée dans 15 cas pour un frais de 60.700 francs. Pour manque de moyens, 75% des patients décédés n’étaient pas évacués en 3ème référence. Le coût moyen de la PEC était de 99.385 Francs (39.115-282.944). Le coût total des prestations s’élevait à 7.269.320 francs CFA. Le coût de la PEC des TCE est élevé et constitue un déterminant majeur de la morbimortalité liée à ce fléau.

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.