Etude des facteurs associés a l'échec thérapeutique au cours du suivi des enfants infectés par le VIH1 sous traitement antirétroviral au CHU-Sanou Souro de Bobo-Dioulasso (2007-2013)

SM Ouedraogo, J Zoungrana, KA Sondo, M Barro, CG Kyélèm, I Konaté

Résumé


Objectif : Déterminer la prévalence et les facteurs associés à l’échec thérapeutique chez les enfants âgés de six mois à 15 ans dépistés positifs au VIH-1 et suivis régulièrement au CHU-Sanou Sourô de Bobo-Dioulasso. Méthodes : Il s’agissait d’une étude de cohorte rétrospective ayant concerné les enfants suivis au CHUSS entre février 2007 et février 2013 infectés par le VIH-1 sous ARV depuis au moins six mois. Le diagnostic de l’échec thérapeutique a été défini selon les critères de L’OMS. Résultats : La population d’étude était de 311 patients infectés, 53,8% étaient de sexe masculin. L’âge moyen était de 108 mois ± 67, et 62,0% avait un taux CD4 supérieur à 200 cellules/µL ; 43,5% des patients étaient au stade III/IV de l’OMS. La prévalence de l’échec était de 19,6%. Le sexe féminin (RR : 0,49 IC95% : [0,24-0,99] p= 0,03), l’observance< 95% (RR :0,37 IC95% [ 0,15-0,92] p=0,04), le décès de la mère (RR : 0,33 IC95% [ 0,09- 1,21] p=0,04) et le stade OMS avancé (III/IV ) (RR :0,26 IC95% [0,09-0,77] p=0,02) étaient associés à l’échec thérapeutique. Conclusion : la prévalence de l’échec thérapeutique était élevée chez les enfants suivis au CHU-Sanou-Sourô de Bobo-Dioulasso. Le sexe féminin, l’observance ≤ 95%, le décès de la mère, et le stade OMS avancé (III/IV) étaient associés à l’échec thérapeutique.

Mots-clés


échec thérapeuti-que enfant, prévalence, facteurs associés, VIH, Burkina Faso

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.