Etat des lieux sur la tolérance du traitement de la tuberculose multi résistante (Burkina Faso)

SM Ouédraogo, KA Sondo, AR Ouédraogo, G Ouédraogo, G Badoum, K Boncoungou, AT Bambara, B Koumbem, M Savadogo, J Zoungrana, CG Kyelem, S Maiga, MA Djibril, M Ouédraogo, YJ Drabo

Résumé


Objectifs : Apprécier la tolérance des antituberculeux prescrits dans le traitement de la tuberculose multi résistante chez les patients suivis dans le service de Pneumologie du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU YO). Patients et méthodes: Il s'est agi d'une enquête longitudinale rétrospective et prospective. Les dossiers des patients ont permis de renseigner le questionnaire pour la phase rétrospective (2010-2011), le suivi des patients durant la phase prospective (2011-2013) a permis la collecte des données. Etaient inclus tous les patients sous traitement antituberculeux de 2ème ligne entre le 1er Janvier 2010 et le 31 Aout 2013. Résultats: Au total 71 cas de tuberculose multi résistante (TB-MDR) ont été recrutés. Le sex- ratio était 3,4. La tranche d’âge de 30 à 39 était la plus représentée (39,4%). Une notion de contage tuberculeux a été retrouvée chez 18 (25,3%) des patients. Tous les patients TB-MR avaient des antécédents de traitement incluant des aminosides de durée supérieure à 2 mois. L’intolérance au traitement a été rapportée chez 57 patients. Elle prédominait chez les 30 à 39 ans et chez les sujets co-infectés Tuberculose/VIH. Les atteintes neurologiques (47,9%) et psychiatriques (47,9%) étaient les plus représentées. L’atteinte vestibulo-cochléaire était de 42,3% avec 18,3% de surdité totale. Conclusion : l’intolérance du traitement antituberculeux de deuxième ligne est un véritable hantise pour le clinicien. Des régimes plus courts éviteraient certainement des modifications thérapeutiques à l’origine de survenue d’échecs.

Mots-clés


Tolérance, tuberculose, multi résistance, Burkina Faso

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.