Efficacité de la spiruline comparée aux méthodes classiques dans la lutte contre la malnutrition infantile au Mali

K Kamian, A Ag Iknane, DM Django, M Ag Ayoya, A Diawara, TA Thiero, M Traore, M Diarra, A Niangaly, K Konate, M Sylla, R Sanogo

Résumé


Contexte actuel : La malnutrition dans le monde est actuellement à l’origine de près de 54% des décès d’enfants en dessous de 5ans (1,2). Au Mali, d’après l’EDSM IV, 15% des enfants souffrent d’émaciation et 27% des enfants, d’insuffisance pondérale. But : Le but est de déterminer l’efficacité d’une récupération nutritionnelle à base de spiruline en tant que supplément naturel multi-vitaminique et multi-microéléments dans des farines infantiles chez des enfants de 0 à 59 mois malnutris à Sabalibougou, et de la comparer à celle du poisson et des farines infantiles. Matériels et méthodes : Nous avions 153 enfants âgés de 6 à 59 mois choisis dans 3 centres de santé : au niveau de l’ASACO-Sab1 63 enfants, ASACOSAB2 62 enfants, ASACOSAB3 68 enfants. La spiruline provenait de l’unité de Safo, et le farines infantiles de l’UCODAL (farine enrichie simple et farine enrichie au poisson). Les protocoles étaient les suivants : de la farine enrichie SINBA et Spiruline, farine enrichie SINBA, farine enrichie au poisson (silure) à 5%. L’étude a duré 9 semaines. Résultats : Notre étude a confirmé l’efficacité de la spiruline dans la farine comparée aux protocoles farine seule et farine-poisson, dans la prise en charge des stades sévères d’émaciation et d’insuffisance pondérale. La spiruline parvient à faire changer le statut sévère en statut modéré. Concernant l’anémie, une évolution favorable est constatée avec les trois protocoles. Conclusion : Nous avons obtenu un gain de poids de 136 g par semaine et un allongement de 0,537 cm en deux mois. L’amélioration du statut anémique des enfants enregistrée a été confirmée indépendante du protocole, de la tranche d’âge et du sexe par le test du Khi-deux. Nous avons constaté que le régime farine-spiruline est le plus efficace dans la prise en charge des états sévères d’émaciation avec un coefficient de réduction de 7.13, et aussi de l’insuffisance pondérale avec un facteur de réduction égal à 4,64.

Mots-clés


Spiruline ; Malnutrition; Farines infantiles

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.