Pratiques des ménages en matière d’alimentation, nutrition et Santé dans le cercle de Bougouni au Mali

A Ag Iknane, M Ag Ayoya, A Diawara, PFM Laure, TA Thierro, DM Django, K Kamian, NLD Koite, A Doumbia

Résumé


Contexte et Objectifs : La malnutrition constitue l’une de nombreuses causes de morbi-mortalité chez les enfants de moins de 5 ans dans les pays en voie de développement et au Mali. Une étude descriptive a été réalisée dans le district sanitaire de Bougouni afin de déterminer la prévalence de la malnutrition chez les enfants de 6 à 59 mois. 

Méthodes : Une étude transversale descriptive par sondage en grappe à deux degrés a été réalisée auprès de 412 enfants de 6-59 mois et 290 femmes en âge de procréer dans les différents villages du district sanitaire de Bougouni. L’étude a duré près de 2 mois.

Résultats : Le statut nutritionnel des enfants dans le district Sanitaire de Bougouni était élevé avec une prévalence de 12,6 % d’émaciation et 41,3% de retard de croissance. Les principales maladies rencontrées au cours de l’étude sont les infections respiratoires aigues 58,6%, la diarrhée 16,1%, et le paludisme 15,4% chez les enfants de moins de 59 mois. Le niveau de connaissance des mères reste acceptable car plus de la moitié des femmes connaissent les causes du paludisme et savent quoi faire en cas de diarrhée et de paludisme ; par contre le lavage des mains aux détergents est très peu pratiqué (23,9%). Seulement 23,8 % des mères estiment que les nouveau-nés doivent être mis au sein immédiatement après l’accouchement.

Conclusion : Ces données suggèrent le renforcement aux méthodes de prévention qui seules apporteront une solution à long terme au problème de malnutrition.

Mots-clés


Statut nutritionnel;Enfants; Femmes; Sikasso

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.