Programmes de nutrition au sein des Centres de Santé Communautaire : Rôle dans l’amélioration de la prise en charge des femmes enceintes

M Ag Ayoya, A Ag Iknane, MC Messier, M Ag Bendech

Résumé


Au Mali, l’incidence de l’anémie ferriprive au cours de la grossesse est élevée. Pour contribuer à la réduction de cette anémie, un projet visant à renforcer les connaissances des professionnels de la santé en nutrition périnatale et sensibiliser les femmes enceintes pour une bonne supplémentation en fer/folate a été initié dans 14 centres de santé à Bamako. Cette étude a évalué les activités de ce projet au cours des six premiers mois de sa mise en œuvre. Les connaissances des professionnels ont été évaluées par un questionnaire; les pratiques des sages-femmes et matrones ont été observées durant les consultations et les registres ont été utilisés pour recueillir les données rétrospectives (6 mois) et prospectives (6 mois) sur le nombre de sessions d’éducation en nutrition tenues ; le nombre de participantes à ces sessions et la quantité des comprimés de fer/folate vendus. Les résultats ont montré que les sessions d’éducation nutritionnelle sont passées de 13% à 40% de l’ensemble des sessions pour la santé et le nombre des femmes qui y ont participé a augmenté de 2.016 à 11.079. La moyenne mensuelle des comprimés de fer/folate vendus au sein des pharmacies des centres aux femmes enceintes est passée de 20.03±3.76 à 38.01±2.41 (p <0,05) et les sages-femmes et matrones ont incorporé les conseils nutritionnels dans leur pratique quotidienne. Ce programme de nutrition a pu être intégré facilement dans les activités de routine des services de santé. Il a permis d’améliorer les connaissances du personnel et la qualité des services offerts aux femmes enceintes.

Mots-clés


Femmes enceintes; Santé communautaire ; Nutrition ; Anémie ; Fer-folate

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.