Hémoglobonoses C et S et la persistance du gène F en milieu communautaire dans le District de Bamako au Mali

TA Thiero, A Ag Iknane, A Doucoure, A Diawara, A Toure, MS Traore

Résumé


Dans le but de déterminer la prévalence des hémoglobinoses S, C et la persistance de l’hemoglobine fœtale F au niveau communautaire dans le district de Bamako, une étude descriptive par sondage aléatoire simple à trois degrés a été réalisée du 12 mai au 5 juin 2007 auprès de 827 personnes âgées de plus de 6 mois (290 enfants, 283 mères et 242 pères ) repartis entre 267 ménages tirés au sort dans trois communes (communes I, IV et VI) et trois quartiers du district de Bamako (Sotuba en commune 1 avec 246 personnes, Hamdallaye en commune IV avec 294 personnes et Faladié en commune VI avec 287 personnes). Des prélèvements sanguins ont été réalisés pour l’identification des gènes S, C et F par électrophorèse sur acétate de cellulose en milieu alcalin, puis le test de Daland et Castle utilisant le méta bisulfite à 2% avait été utilisé pour la confirmation de la présence de gène S.

La prévalence des hemoglobinoses dans le district de Bamako était de 25 % repartis entre les formes S avec 12,6% , la forme C avec 8,8% et la forme F avec 3,6 %. La répartition des différents gènes selon les localités étudiées donnait des niveaux de prévalence semblables par gène, avec cependant une légère prédominance du gène F à Sotuba (12,3 %), des gènes S et C à Hamdallaye (28,1 % et 23,6%). La distribution des différents gènes selon le statut familial donnait une légère prédominance de la forme S chez les pères (14,1% pour une moyenne de 12,7%), par contre le gène C dominait chez les mères avec 11,3 % pour une moyenne de 8,8%. Quant au gène F, sa prévalence est la même chez les mères et les enfants (respectivement 7,9 % et 6,9 %) alors qu’il n’est que de 2,9 % chez les hommes. Les hémoglobines qui frappent le quart de la population de Bamako constituent de nos jours encore un véritable problème de santé qui, en l’absence de traitement étiologique demande la mise en place d’un diagnostic précoce et de conseils génétiques appropriés pour réduire son incidence.

Mots-clés


Hemoglobinose; Drepanocytose

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.