Accidents of the everyday life (AcVC) about children from 0 to 15 years old at Mali

DM Diango, F Tall, A Ag Iknane, Diallo, M Keita, M Keita

Résumé


Objectif :Etudier le profil épidémiologique AcVC chez les enfants de 0 à 15 ans au SUC du CHU Gabriel Touré.

Méthode : Étude rétrospective et prospective sur une durée de deux ans. La population de notre étude était des enfants victimes d’AcVC quelques soient les causes durant la période d’étude. La classification clinique des malades aux urgences (CCMU) a permis une catégorisation utile pour juger de leur gravité.

Résultats : Pendant deux années d’études, nous avions colligé 960 cas d’AcVC chez l’enfant de 0 à 15 ans (sur 44524 consultations); ce qui a représenté 2,16% des motifs de consultation au suc pendant la même période.

Les tranches d’âges (4–7 ans) et (12–15 ans) étaient les plus représentés avec respectivement 28,65% et 31,98%, le sexe masculin était le plus touché soit 63,8% des cas avec un sex- ratio de 1,7.Les AcVC étaient survenus hors domicile dans la majorité des cas soit 79,79%. Les enfants non scolarisés étaient les plus touchés soit 33,44% des cas. L’AVP était la cause la plus fréquente soit 49,48% des cas et le TC la lésion la plus fréquente avec 42,81%. L’évolution était favorable dans 90,7% des cas. Le coût de prise en charge variait en fonction des causes de l’AcVC, globalement la moyenne était de 25.926,43 FCFA avec des extrêmes allant de 10.000 à 100.000 FCFA (1euro = 655 FCFA).

Conclusion: Au terme de notre étude, nous disons que les AcVC chez les enfants de 0-15 ans demeurent un problème majeur de santé publique. Sa prise en charge pré hospitalière et hospitalière est loin d’être optimale.

Mots-clés


Accidents; Enfant; Epidémiologie

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.