Etude de la relation entre le pronostic materno-foetal à la distance parcourue et le mode d’admission dans le District sanitaire de Kéniéba

M Berthé, F Diawara, T Coulibaly, S Coulibaly, B Maiga, A Ag Iknane

Résumé


La mortalité maternelle et néonatale est élevée au Mali justifiant la mise en œuvre des stratégies de lutte et de prévention telles que l’organisation du système de référence/évacuation dans les districts sanitaires. Dans le but de contribuer à la réduction de cette mortalité, nous avons étudié la relation entre le pronostic materno-fœtal et la distance parcourue d’une part et d’autre part le mode d’admission dans le district sanitaire de Kéniéba.
Il s’agissait d’une étude transversale, descriptive et rétrospective qui a concerné 112 gestantes référées ou évacuées pour une cause obstétricale du 1er Janvier au 31 Décembre 2008. La fréquence de la référence / évacuation était de 15,7%. Toutes les femmes avaient parcouru une distance supérieure à 15 km et pour 43,3% des cas évacués la durée moyenne de parcours était de 6 h. Nous avons enregistré 3,7% de décès maternels et 35,8% morts nés. Il existait une relation statistiquement significative entre la distance parcourue et l’état des nouveau-nés (P=0,005) d’une part et le mode d’admission et le pronostic fœtal (p < 10-3) d’autre part.
Conclusion : Les résultats obtenus au cours de cette étude bien que devant être approfondis, pourront servir dans la planification et la mise en œuvre des stratégies pour l’amélioration du pronostic materno-fœtal et le renforcement de la référence des cas.

Mots-clés


Système référence/évacuation, pronostic maternel et foetal, Kéniéba

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.