Tuberculose et diabète à Bamako, Mali : prévalence et caractéristiques épidémiocliniques de l’association

B Diarra, A Diallo, M Maiga, M Sanogo, MH Diallo, B Baya, A Cisse, I Niantao, AM Somboro, A CG Togo, M Ballo, D Goita, AI Maiga, AA Oumar, O M'Baye, Y Toloba, YS Sarro, A Kone, S Dao , S Diallo

Résumé


Introduction et Méthodes: Au Mali les études sur l’association Tuberculose-Diabète sont insuffisantes. Devant la gravité et la complexité de sa prise en charge, nous avons mené une étude rétrospective entre janvier 1993 et Décembre 2009 afin de déterminer la prévalence, et les caractéristiques épidémio-cliniques de cette association à Bamako. Résultats : Parmi les 2 110 malades diabétiques, 120 avaient développé une tuberculose, soit une prévalence de 5,7%. Le sex-ratio était de 1,6. La tranche d’âge 50-59 ans était la plus représentée avec un âge moyen de 52,4+/-13,5 ans et des extrêmes allant de 7 à 83 ans. La prévalence de l’infection par le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH) était de 5%. Le diabète de type 2 était rencontré chez la plupart des malades jusqu'à 77,5%. La tuberculose (TB) était de localisation pulmonaire (TP) dans 80 cas (66,7%), extra pulmonaire (TEP) dans 33 cas (27,5%) et multifocale dans 7 cas (5,8%). Le moyen de diagnostic de la TB le plus utilisé était l’association de la clinique, de la radiologie, et du test thérapeutique de la TB. A la fin du traitement 84,2% des patients ont présentés des complications liées au diabète, 17,5% de complications liées à la TB et 20% de décès. Conclusion : L’association TB/Diabète est fréquente à Bamako jusqu'à 5,6%. La co-infection avec le VIH est de 5%, et cette association avec le VIH est plus mortelle. Le pronostic des deux pathologies associées est mauvais avec 20% de décès.

Mots-clés


Association TB/Diabète, Bamako, Mali.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.