Etude des connaissances, des attitudes et des pratiques des jeunes lyceens en matière des IST du VIH et du SIDA dans la Commune urbaine de Sikasso, Mali.

CH Kounta, S Diarra, B Toumanion, L Doumbia, S Giani

Résumé


Nous avons mené en mai 2012 une étude transversale, descriptive à passage unique dans 3 établissements scolaires de la commune urbaine de Sikasso. Cette étude avait pour objectif général d’étudier les connaissances, les attitudes et les pratiques des jeunes lycéens en matière des IST du VIH et du SIDA. Les élèves de sexe féminin étaient prédominants (60,2 %). La moyenne d’âge était de 19,4 ans avec des âges extrêmes de 15 ans et 24 ans. Plus de la moitié (69,2 %) des élèves avaient déjà entendu parler des IST et la prévalence déclarée d’IST et/ou des symptômes associés à la présence d’IST était estimée à 27,0 %. La majorité des élèves, 97,9 %, avait déjà entendu parler du VIH et du Sida, les principales sources d’information de ces élèves étaient : la télévision (93,3 %), la radio (87,3 %) et l’école (84,8 %) et leurs connaissances sur le Sida étaient bonnes. Selon leurs attitudes, 39,1 % des élèves ont déclaré avoir fait le test de dépistage parmi lesquels 97,8 % des garçons et 95,6 % des filles ont retiré leur résultat. La majorité des élèves, 97,1 % des filles et 94,7 % des garçons savait que le préservatif protège du VIH et du SIDA dont 59,5 % ont déclaré l’avoir utilisé lors des derniers rapports sexuels. Ils étaient 156 soit 54 %, à avoir déjà eu des rapports sexuels dont 22,9 % au avec deux partenaires au cours des 12 derniers mois. Une forte proportion des élèves (64,4 %) a assisté au moins une fois à une séance de sensibilisation sur les IST, le VIH et le SIDA.

Mots-clés


Connaissances, Attitudes, Pratiques, Jeunes, Lycées, IST/VIH/Sida, Sikasso

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.