Aspects épidémiologiques, cliniques, para cliniques et évolutifs des patients en retraitement de tuberculose

SA Diop, L Fortes-Déguénonvo, NM Manga, NM Dia, D Ka, AS Hounsou, CT Ndour, M Soumaré, M Seydi

Résumé


Introduction-objectifs : Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques, para cliniques et évolutifs des patients en retraitement de tuberculose et déterminer leur devenir. Méthodologie : Etude rétrospective descriptive et analytique portant sur les patients en retraitement de tuberculose du 1er janvier 2008 au 30 avril 2012. Résultats : Cinquante et un patients ont été inclus représentant 3,86% des patients sous antituberculeux. Le sexe masculin était prédominant avec 69% d’hommes et 31% de femmes. L’âge moyen était de 40,2 ans ± 12,6 ans. La rechute était la première circonstance de mise en retraitement (49%), suivie des reprises après abandon (33%), puis des échecs (16%). Sur le plan paraclinique, la recherche de bacilles acido-alcoolo-résistant est revenue positive chez 64,7% des patients. La culture a permis d’identifier 4 souches de Mycobacterium tuberculosis dont 2 résistantes et un cas de mycobactérie atypique. Nos patients étaient coinfectés au VIH dans 57% des cas avec un taux moyen de lymphocytes TCD4+ de 240/mm3 ± 256/mm3.A l’issue du retraitement, les décès prédominaient (35,3%); suivis des guérisons (29,4%), des transferts (15,7%), des échecs (9,8%). Conclusion : Les résultats du régime thérapeutique standardisé de retraitement sont mitigés. Les patients en retraitement doivent bénéficier d’une sensibilisation et d’une éducation thérapeutique renforcée. Il conviendrait également de promouvoir la réalisation systématique de la culture et de l’antibiogramme pour détecter plus précocement les résistances.

Mots-clés


tuberculose, retraitement, Afrique subsaharienne

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.