[Connaissances, attitudes et pratiques des étudiants au Mali en Chine concernant le VIH/SIDA]

M Guindo Oumar, Aizhong Liu

Résumé


Le VIH/SIDA est l’un des problèmes majeurs de santé publique dans le monde. La jeunesse y compris le monde scolaire est un groupe vulnérable pour le VIH et SIDA à cause du fait qu’elle n’est pas suffisamment bien préparée pour affronter les problèmes liés à leur sexualité et aussi du fait qu’elle ne dispose pas suffisamment de connaissances réelles sur l’infection à VIH et SIDA. Le niveau de connaissance du VIH/SIDA ne semble pas avoir d’impact sur les pratiques et attitudes des étudiants, cependant l’étude de la connaissance de la maladie chez les étudiants nous permet de comprendre les facteurs contribuant à lutter efficacement contre la propagation du VIH/SIDAdans l’espace scolaire. Une connaissance inadéquate, des attitudes négatives et des pratiques risquées sont des entraves majeures pour prévenir la propagation du VIH/SIDA. Les jeunes âgés de 15 à 25 ans courent plus de risque de contracter le VIH/SIDA. Les étudiants qui ne sont complètement matures constituent un large segment de la population et restent particulièrement vulnérables au VIH/SIDA. Des programmes d’éducation avec des interventions spécifiques doivent être menés pour apporter des changements de comportements, augmenter le niveau de connaissance, attitudes et pratiques et prévenir de nouvelles infections VIH.

Mots-clés


HIV/Sida, Connaissances, attitudes pratiques, étudiants

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.